cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Rencontre

La femme inconnue

Imprimer

VOUS ÊTES CORDIALEMENT INVITÉS À UNE RENCONTRE DU CINÉ-PSY SUR LE FILM :


« LA FEMME INCONNUE» de Giuseppe Tornatore

avec


Rose Dufour, Ph. D., anthropologue

Auteure de « Je vous salue…. »* Editions Multimondes

Notice biographique
 

Rose Dufour est anthropologue spécialisée (Ph. D. Université Laval) en santé publique. Après 20 ans de recherche chez les Inuits, elle documente depuis une quinzaine d’années les processus d’insertion et de désinsertions sociales avec des hommes itinérants, des jeunes de la rue, des enfants nés illégitimes et placés en institution (enfants de Duplessis) et maintenant avec des femmes qui en sont venues à se prostituer. Elle est chercheuse associée au CRI (Collectif de recherche sur l’itinérance, la pauvreté et l’exclusion sociale) à l’UQÀM.


*« Je vous salue…. Le point zéro de la prostitution», Editions Multimondes 


Pour donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et parler à la place de ceux qui ne le peuvent pas, écrit l’anthropologue Rose Dufour en guise de dédicace à cet ouvrage dans lequel 20 femmes qui en sont venues à se prostituer, 64 clients et 2 proxénètes, témoignent au terme d’une extraordinaire action-recherche – presque une saga – sur la prostitution féminine, qui a duré près de 4 années.


On ne rêve pas de devenir prostituée. N’importe qui ne peut pas se prostituer. On ne le devient pas du jour au lendemain, non plus que par un choix éclairé, encore moins par appétit sexuel. Comment des filles en viennent-elles à se prostituer? C’est le sujet de ce livre, dense, profondément humain, dans lequel des femmes retracent sans contrainte leur cheminement dans une sorte d’exutoire souvent insoutenable.


Plus qu’une simple présentation de témoignages, tous poignants soient-ils, Je vous salue … est une occasion de les fréquenter. Aux préjugés communs, il oppose la pleine compréhension des processus personnels, familiaux et sociaux qui les ont conduites là où elles sont allées. 


Trois questions composent la base de l’ouvrage, trois parties comme les trois acteurs principaux du système prostitutionnel : 


Comment des filles en viennent-elles à se prostituer?
Pourquoi des hommes sont-ils clients de prostitution?
Comment d’autres deviennent-ils proxénètes?



Date et lieu de la rencontre
Mardi  20 mai 2008, à 17h 30/souper et à 19h/exposé & échange, au Restaurant « Le Rameau d’Olivier », 1282, avenue Maguire, Sillery.
 

Réservations : 687-9725  N.B. : Assurez-vous, avant de réserver, d’être en mesure d’assister à la rencontre. Il est important aussi de vous présenter dès 17h30, de façon à ne pas retarder le déroulement de la soirée.

La rencontre sera encadrée par Marcel Gaumond, Ph. D., psychanalyste 


Prix d'entrée : 5$ (3$ pour les détenteurs de l'Abonne-Clap).

 


Page 63 sur 71

CItation

« François Paradis regarda Maria à la dérobée, puis détourna de nouveau ses yeux en serrant très fort ses mains l’une contre l’autre. Qu’elle était donc plaisante à contempler! D’être assis auprès d’elle, d’entrevoir sa poitrine profonde, son beau visage honnête et patient, la simplicité franche de ses gestes rares et de ses attitudes, une grande faim d’elle lui venait et en même temps un attendrissement émerveillé, parce qu’il avait vécu presque toute sa vie rien qu’avec d’autres hommes, durement, dans les grands bois sauvages ou les plaines de neige. Il sentait qu’elle était de ces femmes qui, lorsqu’elles se donnent, donnent tout sans compter : l’amour de leur corps et de leur cœur, la force de leurs bras dans la besogne de chaque jour, la dévotion complète d’un esprit sans détours. »
Maria Chapdelaine (roman), Louis Hémon, Éditions JCL, 2013, p. 125-126

Bande-annonce du film