cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Archives Rencontres
Filtrer par titres     Affichage # 
# Titre de l'article
1 DUNE
2 Maria Chapdelaine
3 Le mariage de Rosa
4 La déesse des mouches à feu
5 Slalom
6 La déesse des mouches à feu
7 Désolé de vous avoir manqué
8 Les misérables
9 Antigone
10 Il pleuvait des oiseaux
11 Le soleil est aussi une étoile
12 Une femme en guerre
13 Capharnaüm
14 NOS BATAILLES
15 Jusqu'à la garde
16 Moi, Daniel Blake
17 Les fleurs bleues
18 Le fils de Jean
19 LA FILLE INCONNUE
20 LA REINE-GARÇON
21 DEMAIN
22 LE HOMARD
23 Dheepan
24 Les êtres chers
25 Le journal d'un vieil homme
26 L'empreinte
27 CORBO
28 CHORUS
29 Deux jours, une nuit
30 Gemma Bovery
31 MOMMY
32 Tête à tête avec Robert Lepage, Pedro Pires et Lise Castonguay
33 Jeune jolie
34 Ennemi
35 Le passé
36 Le démantèlement
37 LA VIE D'ADÈLE. CHAPITRES 1& 2
38 Molière à bicyclette
39 Dans la maison
40 Amour
41 Le prénom
42 Faust
43 Habemus Papam
44 Une séparation
45 Une méthode dangereuse
46 Monsieur Lazhar
47 Pour l'amour de dieu
48 Un Monde Meilleur
49 VÉNUS NOIRE
50 DES HOMMES ET DES DIEUX
51 Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu
52 Les regrets
53 Chloe
54 La dernière fugue
55 Still Walking
56 La donation
57 Je l'aimais
58 Hunger
59 FROST/NIXON
60 L'empreinte de l'ange
61 Séraphine
62 Un conte de Noël
63 Ce qu'il faut pour vivre
64 La femme inconnue
65 Paranoïd park
66 Anna M.
67 4 mois, 3 semaines et 2 jours
68 Toi
69 Après la noce
70 Les amitiés maléfiques
71 Volver
72 La tourneuse de pages
 

CItation

« Après avoir fait courir les cinéphiles de Québec pendant 25 ans, l’heure est maintenant aux adieux pour les Rencontres Ciné-Psy. Un total de 125 rencontres ont eu lieu à travers toutes ces années, dont certaines ont mis en vedette des journalistes du Soleil.

 

C’était devenu une vénérable institution pour les amateurs de long métrage dans la Capitale-Nationale. «On avait des gens qui venaient à toutes les Rencontres, c’était de véritables fidèles», confie Marcel Gaumond, celui qui est derrière le projet depuis le tout début.

[...]

La formule des Rencontres était toute simple. Il s’agissait de réunions où l’on débattait d’un film et des enjeux qu’il soulève. La discussion tournait non seulement autour d’un long métrage, mais était aussi nourrie des propos d’un conférencier.

[...]

L’idée de génie lui est venue lors d’un souper avec le directeur du cinéma Le Clap de l’époque, Michel Aubé, en 1995. L’étincelle n’a pas été causée par les réminiscences des auberges de Zurich, mais bien par des souvenirs ancrés ici, sur le chemin Sainte-Foy. «Quand j’avais 19 ans, on avait fondé une boîte à chansons où il y avait eu non seulement des chanteurs, mais des expositions artistiques, du théâtre, etc. [...] Alors je dis à Michel, qu’est-ce que tu dirais si on faisait des rencontres, mais sous forme de discussions qui porteraient sur des films ?» raconte M. Gaumond. Des réunions à saveur artistique comme celles qui avaient lieu dans les boîtes à chansons, auxquelles on ajoute les discussions chaleureuses des auberges de montagne, voilà qui en faisait une idée très originale.

 

Semble-t-il qu’elle n’était pas trop éclatée pour M. Aubé, puisqu’il aurait tout de suite accepté l’offre. Ce fut un choix judicieux, car les Rencontres sont devenues très populaires au fil du temps. [...] »

 

Extraits de l’article « Les rencontres Ciné-Psy auront duré un quart de siècle »