cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Séminaire "L'espace sacré de la relation thérapeutique"

Séminaire "L'espace sacré de la relation thérapeutique"

Imprimer

L’HEUREUSE RÉOUVERTURE DU CLAP & LE RETOUR PROCHAIN DU CINÉ-PSY

Hola Cinépsyles et Clapinois, vous vous êtes sûrement réjouis comme nous de la réouverture du Clap et de son impressionnante programmation de 77 films pour l’actuelle saison d’été ! Ce qui devrait suivre à l’automne est toutefois encore pour nous, en ce qui a trait au Ciné-psy – chronique dans le magazine et rencontre – sous le signe de l’inconnu. Nous vous reviendrons là-dessus, aussitôt que nous serons fixés.

D’ici là, vous trouverez ci-après des informations sur le séminaire que Marcel Gaumond offrira, à compter du 26 septembre, sur un contenu correspondant à celui d’un livre qu’il publiera bientôt sous le titre de « L’espace sacré de la relation thérapeutique ».

L’équipe du Ciné-psy

____________________________________________________________________

L’ESPACE SACRÉ DE LA RELATION THÉRAPEUTIQUE

Séminaire offert par Marcel Gaumond aux psychothérapeutes dans le cadre des activités de formation continue de l’APPQ (Association des Psychothérapeutes Psychanalytiques du Québec), à compter du 26 septembre prochain

 


Le dieu Asclépios entourant de ses mains l’épaule d’une femme souffrante.

Près de lui, Hygie, déesse de la santé, de la propreté et de l’hygiène.

(Source : fragment d’un relief votif en marbre de l’Asclépion du Pirée, à Athènes)

  • Pour avoir accès à l'information sur ce séminaire contenue dans "Le catalogue de formation continue en psychothérapie" de l'OPQ cliquer ici, et écrire le titre du séminaire "L'espace sacré de la relation thérapeutique".
  • Pour vous inscrire à ce séminaire offert dans le cadre des activités de l'APPQ, cliquer sur cette adresse.
  • Afin de recevoir plus d’informations sur le contenu du séminaire, vous adresser directement à Marcel Gaumond ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).

N.B.: dû au contexte actuel de la pandémie et au risque d'une "deuxième vague" de celle-ci, à l'automne, les premières sessions de ce séminaire seront offertes via la plateforme numérique Zoom. Voir propos de Marcel Gaumond sur cette option, en cliquant ici !


Le site du Ciné-psy est dédié à Stéphanie Bois-Houde, notre brillante et inoubliable amie, ex-rédactrice en chef du magazine le Clap

 

CItation

« François Paradis regarda Maria à la dérobée, puis détourna de nouveau ses yeux en serrant très fort ses mains l’une contre l’autre. Qu’elle était donc plaisante à contempler! D’être assis auprès d’elle, d’entrevoir sa poitrine profonde, son beau visage honnête et patient, la simplicité franche de ses gestes rares et de ses attitudes, une grande faim d’elle lui venait et en même temps un attendrissement émerveillé, parce qu’il avait vécu presque toute sa vie rien qu’avec d’autres hommes, durement, dans les grands bois sauvages ou les plaines de neige. Il sentait qu’elle était de ces femmes qui, lorsqu’elles se donnent, donnent tout sans compter : l’amour de leur corps et de leur cœur, la force de leurs bras dans la besogne de chaque jour, la dévotion complète d’un esprit sans détours. »
Maria Chapdelaine (roman), Louis Hémon, Éditions JCL, 2013, p. 125-126

Bande-annonce du film