cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Séminaire "L'espace sacré de la relation thérapeutique"

Imprimer

L’HEUREUSE RÉOUVERTURE DU CLAP & LE RETOUR PROCHAIN DU CINÉ-PSY

Hola Cinépsyles et Clapinois, vous vous êtes sûrement réjouis comme nous de la réouverture du Clap et de son impressionnante programmation de 77 films pour l’actuelle saison d’été ! Ce qui devrait suivre à l’automne est toutefois encore pour nous, en ce qui a trait au Ciné-psy – chronique dans le magazine et rencontre – sous le signe de l’inconnu. Nous vous reviendrons là-dessus, aussitôt que nous serons fixés.

D’ici là, vous trouverez ci-après des informations sur le séminaire que Marcel Gaumond offrira, à compter du 26 septembre, sur un contenu correspondant à celui d’un livre qu’il publiera bientôt sous le titre de « L’espace sacré de la relation thérapeutique ».

L’équipe du Ciné-psy

____________________________________________________________________

L’ESPACE SACRÉ DE LA RELATION THÉRAPEUTIQUE

Séminaire offert par Marcel Gaumond aux psychothérapeutes dans le cadre des activités de formation continue de l’APPQ (Association des Psychothérapeutes Psychanalytiques du Québec), à compter du 26 septembre prochain

 


Le dieu Asclépios entourant de ses mains l’épaule d’une femme souffrante.

Près de lui, Hygie, déesse de la santé, de la propreté et de l’hygiène.

(Source : fragment d’un relief votif en marbre de l’Asclépion du Pirée, à Athènes)

  • Pour avoir accès à l'information sur ce séminaire contenue dans "Le catalogue de formation continue en psychothérapie" de l'OPQ cliquer ici, et écrire le titre du séminaire "L'espace sacré de la relation thérapeutique".
  • Pour vous inscrire à ce séminaire offert dans le cadre des activités de l'APPQ, cliquer sur cette adresse.
  • Afin de recevoir plus d’informations sur le contenu du séminaire, vous adresser directement à Marcel Gaumond ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).

N.B.: dû au contexte actuel de la pandémie et au risque d'une "deuxième vague" de celle-ci, à l'automne, les premières sessions de ce séminaire seront offertes via la plateforme numérique Zoom. Voir propos de Marcel Gaumond sur cette option, en cliquant ici !


Le site du Ciné-psy est dédié à Stéphanie Bois-Houde, notre brillante et inoubliable amie, ex-rédactrice en chef du magazine le Clap

 


Page 1 sur 73

CItation

Lorsqu'on pénètre aujourd'hui dans ces hauts lieux de souffrance que sont les hôpitaux de nos grandes villes, il est rare d'y trouver cette part faite au symbolique, rare qu'un séjour entre ces murs éveille qui que ce soit aux réalités spirituelles. Bien que l'expérience de la maladie fournisse une occasion propice à une réflexion sur les valeurs fondamentales de l'existence, voire un espace-temps privilégié pour l'amorce d'une transformation en profondeur des attitudes et des habitudes, le monde médical contemporain ne semble pas tellement touché par ces dimensions intérieures. Pas de place en ces lieux pour le recueillement, pas de temps pour une vraie présence à l'autre. Comme si l'expertise scientifique et la puissance technologique pouvaient, à elles seules, venir à bout de tout ce qui s'appelle maladie. Comme si l'opération systolique de la science médicale n'était pas vouée à l'échec sans l'intervention diastolique de l'art médical, un art qui, comme Jung aimait à le répéter, «requirit totum hominem »/« requiert l’homme tout entier ».

Extrait du livre L'espace sacré de la relation thérapeutique (en vue d'être prochainement publié).