cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Rencontre

LE HOMARD

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 19 avril 2016

sur le film

LE HOMARD de Yorgos Lanthimos

avec

YASMINA SÉVIGNY-CÔTÉ                                  &                                      ANNE PEYROUSE

Notices biographiques

Anne Peyrouse enseigne la création littéraire à l’Université Laval, elle a publié deux recueils de nouvelles et quatre recueils de poèmes: Bannières à ciel ouvert, Sables d'enfance, Des neiges et des cendres et Dans le vertige des corps qui a obtenu le prix Félix-Leclerc. Elle a publié également quatre anthologies de poésie et un renku, Comme papiers au vent.

Elle a gagné plusieurs prix littéraires, à la fois pour son écriture poétique et pour ses nouvelles. Elle a été directrice littéraire de la maison d’édition Le Loup de Gouttière.

Elle poursuit actuellement cette implication aux éditions Cornac avec le mandat de directrice de la collection poésie.

Docteure en littérature, elle enseigne la création littéraire à l’Université Laval au département des Lettres. Elle se passionne depuis quelques années pour les liens que peuvent entretenir la danse et la poésie.

Yasmina Sévigny-Côté a complété un baccalauréat en études littéraires à l'Université Laval, dans la concentration création littéraire. Elle poursuit actuellement ses études au niveau de la maîtrise, au sein de la même université, dans le domaine de la recherche en littératures africaines et Francophonie, sous la direction de la professeure Olga Hél-Bongo. Son mémoire, en cours de rédaction, porte sur les tensions entre l'individu et le social dans le roman Le Bel immonde de l'auteur congolais Valentin-Yves Mudimbe.

À l'hiver 2012, elle a réalisé une session d’étude à la Sorbonne Nouvelle à Paris. En avril 2014, elle a publié la nouvelle Langue de bois dans le 50ème numéro de la revue de création littéraire L'écrit primal du Cercle d'écriture de l'Université Laval. En mai 2015, elle a participé au colloque « Le récit colonial dans les littératures francophones contemporaines » à Rimouski et en juin de la même année, elle a pris part au colloque international intitulé « L’individu, le collectif, la communauté » à Feira de Santana, au Brésil. Les deux communications présentées dans le cadre de ces événements seront publiées sous forme d’articles scientifiques dans des ouvrages collectifs à paraître.

 

 

 


Page 10 sur 60

CItation

« … ne plus continuer à tourner le dos et rester aveugle à la souffrance de ces enfants qui se débattent comme ils peuvent dans ce capharnaüm qu’est devenu le monde (…) parce que l’enfance mal aimée est à la base du mal dans le monde »

Propos tenu par Nadine Labaki, réalisatrice du film Capharnaüm, au moment où elle s’est vue décerner le Prix du jury au festival de Cannes 2018

 

Bande-annonce du film