cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Rencontre

L'apparition

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 2 mai 2018

sur le film

L'APPARITION de Xavier Giannoli

avec

PIERRE BLAIS

Chroniqueur cinéma au magazine Le Clap et enseignant au département de communication du Cégep Limoilou

Notes biographiques

Natif de Trois-Rivières et âgé de 48 ans, Pierre Blais réside à Québec depuis la fin des années 80. Détenteur d’un bac en communication (journalisme) et d’un certificat en cinéma, il travaille comme pigiste dans le milieu des médias écrits et électroniques de Québec depuis déjà 25 ans. Durant ces années, il a animé l’émission Pulsart à Télé-Québec, de nombreuses émissions sur les ondes de la radio de Radio-Canada et de CKRL-FM. Il est aussi reconnu comme chroniqueur de cinéma, de littérature et de BD à travers ses nombreuses collaborations pour différents médias écrits dont Le Soleil, le magazine du Cinéma Le Clap et du Cinéma Beaubien. En 1990, il faisait ses premiers pas télévisuels à Vox (MAtv), endroit où il a travaillé jusqu’à tout récemment comme coordonnateur au contenu, reporter et recherchiste de l’émission culturelle Lézarts. Il est régulièrement invité à siéger sur différents jurys du côté du cinéma et de la littérature. En 2017, on peut l’entendre chaque semaine parler de cinéma sur les ondes de CKRL-FM à Québec et le lire dans le magazine et sur le blogue du Cinéma Le Clap. Enfin, depuis l’automne 2014, il enseigne le journalisme et le cinéma au département de communication du Cégep Limoilou.

 

 


Page 1 sur 61

CItation

« … ce qui fonde toute expérience religieuse […] n’est pas le monde des faits extérieurs, mais le champ d’expérience interne des dispositions de l’âme. »

Eugen Drewermann dans Psychanalyse et exégèse, Tome 1, Ed. du Seuil, 2,000, p. 9

« De quoi en effet avons-nous le plus besoin désormais si ce n’est d’une espérance spirituelle pour nos mutations à venir, par delà les religions et toutes les croyances venues du passé ? [….]. À la place de la peur, c'est même le projet d'une toute nouvelle vie spirituelle qui émerge, dont le principe est simple : la consécration de notre surpuissance à la vie. L'effort personnel et collectif de se servir uniquement de notre surcroît inouï de force pour éradiquer la misère, l'injustice, la violence et la guerre. »

Abdendour Bidar, extrait de son article intitulé « L’aveuglement d’Homo Deus », dans L’Obs du 4 janvier 2018

Bande annonce du film