cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Rencontre Le journal d'un vieil homme

Le journal d'un vieil homme

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 20 octobre 2015

sur le film

LE JOURNAL D'UN VIEIL HOMME de Bernard Émond

avec

PIERRE DUGUAY

Notice biographique

  • Le cheminement de Pierre Duguay est à l’image de celui du Québec des cinquante dernières années.
  • Dans les années soixante, il a été un des premiers théologiens laïcs et il a enseigné à l’Académie de Québec et à la Faculté de Théologie de l’Université Laval.
  • En 1968, il entrait au Ministère de l’Education et, dans la foulée du rapport Parent, il a été chargé de mettre sur pied les programmes d’enseignement alternatifs à la catéchèse: Histoire des religions, Morale non-confessionnelle, Education sexuelle.
  • Deux ans plus tard, devant  l’indécision gouvernementale en ces matières, il devenait directeur du Centre Franco-Québécois de développement pédagogique et, à ce titre, chargé de mettre sur pied l’ensemble des échanges d’enseignants France-Québec.
  • En 1974, il obtenait un congé d’étude de seize mois pour s’inscrire au programme de maîtrise à temps plein de l’Ecole Nationale d’administration publique. À son retour en 1976 et jusqu’en 1986, il a occupé des postes de cadre supérieur en Affaires Internationales, en Culture et en Loisir.
  • Il a ensuite mis sur pied, à Montréal, sa propre firme de Gestion-Conseil. Trois projets majeurs à son actif: le Centre Infotouriste au Square Dorchester, Montréal International” à l’intérieur du Centre de Commerce Mondial et  le Théatre “Les Deux Mondes” .
  • En 1995, il mettait fin à ses activités professionnelles pour prendre soin durant ces vingt dernières années de sa compagne atteinte d’un Parkinson très difficile.

 

 

CItation

« Imaginez, si l’ensemble de l’énergie productive et créative des personnes qui travaillent chaque jour sur la planète n’était pas concentrée à faire tourner la machine économique, mais à pratiquer des activités qui leur donnent une irrépressible envie de sauter du lit chaque matin, et que cette énergie soit mise au service de projets à forte utilité écologique et sociale… Il y a fort à parier que le monde changerait rapidement. »

Extrait du Petit manuel de résistance contemporaine de Cyril Dion, coréalisateur du film « Demain »

 

Bande-annonce du film