cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Rencontre pages


Une femme en guerre

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 24 avril 2019

sur le film

UNE FEMME EN GUERRE de Benedikt Ferlingsson

avec


Thomas De Koninck

Professeur émérite, titulaire de la chaire "La philosophie dans le monde actuel"

&

Co-auteur du manifeste "Beauté oblige. Écologie et dignité". Université Laval

 

(accompagné de Stéphanie Grimard, collaboratrice au manifeste)

 

Notes biographiques

Thomas De Koninck - CV

Diplômes principaux et carrière:

M. A. Lit. Hum. (Oxford, 1963); PH. D. (Université Laval, 1971). Instructor and Assistant Professor, Department of Philosophy, University of Notre Dame (U.S.A.) 1960-1964. Professeur adjoint (1964), agrégé (1971), titulaire (1977), Faculté de philosophie, Université Laval. Doyen de la Faculté de philosophie de l'Université Laval, 1974-1978. Professeur invité, Université de Bourgogne (Dijon); Institut d’Études Politiques (« Sciences Po »), Paris; University of Notre Dame (U.S.A.). Enseignements principaux, aux trois cycles: Philosophie grecque, Éthique, Philosophie de la connaissance, Anthropologie philosophique, Philosophie de l’éducation. Conférences fréquentes. Direction achevée de plus de 200 thèses de doctorat et mémoires de maîtrise. Professeur émérite depuis 2015. Rédacteur (philosophie) du Laval théologique et philosophique jusqu’en 2018.

Bourses, prix et distinctions:

Rhodes Scholar, 1956-1959 (Oxford). Alexander von Humboldt-Stiftung Stipendiat, 1972-1973 (Freie Universität, Berlin). Prix La Bruyère de l’Académie Française, 1996, pour l’ouvrage, De la dignité humaine. Officier dans l’Ordre des Palmes académiques (France),1996. Président de l’Association canadienne de philosophie, 2000-2001. Élu à l’Académie des Lettres et Sciences Humaines de la Société Royale du Canada, 2002. Prix d’excellence en enseignement de l’Université Laval, 2002-2003. Titulaire de la Chaire La philosophie dans le monde actuel, Université Laval, depuis 2004. Membre de l’Ordre du Canada depuis 2005. Titulaire de la Chaire de métaphysique Étienne Gilson (Paris), 2007-2008.

Principales publications récentes :

Nombreux essais, articles et conférences. Ses livres incluent : De la dignité humaine, 1995 (2e édition dans « Quadrige », 2002), couronné en 1996 par le prix La Bruyère de l’Académie française ; La nouvelle ignorance et le problème de la culture (2e édition, 2001) ; Philosophie de l’éducation. Essai sur le devenir humain (2004) ; Aristote, l’intelligence et Dieu, 2008, publiés tous les quatre aux Presses Universitaires de France ; et la codirection avec Gilbert Larochelle du collectif : La dignité humaine. Philosophie, droit, politique, économie, médecine, Paris, PUF, coll. « Débats philosophiques », 2005. Il faut y ajouter La crise de l’éducation, Québec, Fides, 2007; Philosophie de l’éducation pour l’avenir, Québec, Presses de l’Université Laval, 2010; Questions ultimes, Presses de l’Université d’Ottawa, 2012, prix de l’Association canadienne de philosophie, 2013; À quoi sert la philosophie? PUL, 2015.

Pour plus de renseignements, voir l’article de Wikipédia en français.

 

 

Capharnaüm

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 6 février 2018

sur le film

CAPHARNAÜM de Nadine Labaki

avec

Danièle Bélanger

Titulaire au département de géographie de l’Université Laval de la Chaire de recherche du Canada sur les dynamiques migratoires mondiales

Notes biographiques

Danièle Bélanger a complété sa formation en démographie et en sociologie à l'Université d'Ottawa, de Paris V,  de Paris X et à l'Université de Montréal. Elle a été professeure au département de sociologie de l'Université Western Ontario, à London (Ontario) de 1997 à 2013, où elle a été directrice du programme gradué sur les migrations et les relations ethniques. Elle y a également dirigé, de 2004 à 2012, la Chaire de recherche du Canada sur la population, le genre et le développement. Depuis 2013, elle est professeure titulaire au département de géographie de l'Université Laval et y dirige la Chaire de recherche du Canada sur les dynamique migratoires mondiales. Ses projets de recherche portent sur différentes régions du monde et se concentrent sur les migrants à statut précaire ainsi que sur les répercussions des politiques migratoires sur les migrants.

 

NOS BATAILLES

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 28 novembre 2018

sur le film

NOS BATAILLES de Guillaume Senez

avec

Louis-Paul Nolet, psychologue

Notes biographiques

Après l’obtention de sa maîtrise en psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières en 1984, il travaille quelques années à titre d’agent de relations humaines dans le domaine de la toxicomanie et autres dépendances.

Depuis 1996, Louis-Paul pratique en clinique privée où il exerce à partir de l’approche analytique suite à sa formation à l’Institut montréalais de psychothérapie analytique (IMPA).

Louis-Paul est président de l’Association des psychothérapeutes psychanalytiques du Québec (A.P.P.Q.).

 

 

Jusqu'à la garde

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 6 juin 2018

sur le film

JUSQU'À LA GARDE de Xavier Legrand

avec

MONIQUE TREMBLAY, psychologue clinicienne

Notes biographiques

TMMONIQUE TREMBLAY

Psychologue clinicienne

MEMBRE O.P.Q.

Monique Tremblay pratique la psychothérapie depuis 1981. Ses champs d’exercice incluent la psychothérapie individuelle (adultes, adolescents(tes), enfants) ou de couple, ainsi que la supervision de psychologues. Elle s’est spécialisée notamment dans l’évaluation et le traitement des troubles de la personnalité, en participant à une formation de plusieurs années avec une équipe conjointe de l’Université Laval et de New York[1]: elle a eu le privilège d’être exposée à des sommités comme messieurs Frank E. Yeomans, Otto F. Kernberg, et André Renaud. Dans ses années d’expérience, elle a pu intervenir auprès d’hommes et de femmes aux prises avec une problématique de violence; elle a également aidé des victimes de tous âges.

De plus, Madame Tremblay fait de l’expertise psychologique en psychologie policière (évaluation du capital de stress et de la personnalité). Elle a acquis une solide formation en hypnothérapie, étant certifiée par la Société québécoise d’hypnose et l’Institut Milton H. Érickson. Elle est aussi certifiée comme enseignante de méditation en pleine conscience, ce qui lui est utile dans sa pratique de la psychothérapie.

Par ailleurs, un engagement bénévole auprès d’enfants lui tient particulièrement à cœur, le Courrier des jeunes. Chapeautée par la fondation Petits bonheurs d’école, cette action communautaire consiste à répondre à des lettres de demande d’aide provenant d’enfants de nombreuses écoles élémentaires de la région de Québec. Ce programme implique des dizaines de bénévoles, et plusieurs centaines de lettres d’aide y sont envoyées à chaque année. Depuis sa fondation en 1994, Madame Tremblay y est responsable de la formation en écriture de relation d’aide, destinée aux aidants du Courrier, et elle y agit comme superviseure clinique.

De plus, ses publications sont variées, dont voici les plus récentes. Comme webmestre pour l’éditeur ERPI, elle a conçu et créé tout le contenu de deux sites destinés aux enseignants universitaires et collégiaux. Le premier concerne la psychopathologie et le deuxième le développement humain, de la vie prénatale à la vieillesse. Ces sites incluent entre autres des activités pédagogiques, ainsi que de multiples études de cas et vignettes cliniques qui illustrent des concepts dans chacun de ces domaines. Enfin, elle a rédigé deux articles en hypnothérapie pour la Société québécoise d’hypnose.

Pour mieux la connaître, bienvenue sur son site.

www.moniquetremblaypsychologue.com


[1] The personnality disorders Institute of the Weil medical college of Cornell University

 

 

Moi, Daniel Blake

Imprimer

Vous êtes cordialement invités à la rencontre du Ciné-psy du 31 mai 2017

sur le film

MOI, DANIEL BLAKE de Ken Loach

avec


JEAN-YVES SIMARD, gestionnaire conseil en santé et en services sociaux

Cadre en résidence au Département d’administration de la santé de
l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM)

Notes biographiques

Jean-Yves Simard cumule plus de 25 ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Il a œuvré aux paliers local, régional et ministériel comme directeur général, directeur ou conseiller cadre. Il est actuellement membre de l’équipe de recherche en évaluation de la performance des systèmes de santé à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM). Au début de sa carrière, il a exercé le notariat pendant 18 ans avant de parfaire sa formation en administration des affaires (concentration en gestion des services de santé). En plus de son travail, il a un intérêt marqué pour les enjeux sociaux et politiques, notamment dans leur perspective historique.

Depuis 2007, il participe comme gestionnaire à différents projets de recherche et de formation dans des établissements de santé et de services sociaux sur l’organisation, la qualité et la performance des services. Le modèle d’évaluation développé par l’équipe de chercheurs dont il est membre est basé d’une part sur la réponse adéquate aux besoins de santé et de services sociaux des personnes et des populations, et, d’autre part, sur l’atteinte des finalités de ces services. Le modèle évalue en outre la qualité des services sur les plans humain et technique, l’utilisation optimale de l’expertise du personnel et des ressources et, enfin, la qualité de vie au travail pour le personnel produisant ces services.

Le dernier projet de recherche qu’il a mené avec ses collègues portait sur les effets d’un modèle de prestation de services de santé et de services sociaux centré sur les personnes et leurs préférences dans cinq établissements du Québec ayant implanté le modèle Planetree*.

Auparavant, à l’échelle nationale, il a été directeur des services aux personnes âgées en perte d’autonomie au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec. À ce titre, il fut responsable de l’élaboration des orientations gouvernementales en ce domaine dans le contexte du plan d’action 2005-2010. Il a en outre assuré l’élaboration du régime de certification des résidences privées pour personnes âgées et la mise en place du programme ministériel de développement de logements novateurs et adaptés pour les personnes en perte d’autonomie.

Au palier local, il a été directeur général d’un établissement comprenant un centre hospitalier et un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Il a organisé un ensemble de services aux personnes âgées en vue de leur permettre de vivre le plus longtemps possible à domicile dans le meilleur état de santé possible. Il a également agi comme directeur général par intérim dans un établissement de santé et de services sociaux éprouvant des difficultés de parcours.

Au palier régional, il a travaillé comme cadre-conseil dans deux Agences régionales, d’abord en organisation de services, secteur réadaptation pour les personnes âgées, puis comme responsable du plan stratégique régional et de l’évaluation de la performance des établissements.

Au cours de ses différents mandats, il a relevé de nombreux défis d’adaptation des services aux nouveaux besoins des clientèles, ce qui inclut le soutien aux différents personnels pour faire face aux nouvelles exigences de leurs fonctions.

__________________________

*Planetree International est un organisme à but non lucratif établi dans de nombreux pays, dont le Canada, qui agit en partenariat avec le milieu de la santé et des services sociaux. Il propose un modèle de gestion visant à accélérer le changement de culture en vue de rehausser l’expérience vécue par les patients, d’améliorer la qualité des soins et de concevoir des milieux de travail permettant au personnel de s’épanouir pleinement.

 


Page 1 sur 13

CItation

Sommes-nous suffisamment conscients de la détérioration sans précédent de l’état de notre maison commune, fragilisée par les perturbations climatiques, et de « la menace immédiate et potentiellement irréversible pour les sociétés humaines et la planète », dont les conséquences entraînent l’insécurité, les mouvements de réfugiés, des pertes et des préjudices définitifs, et qui constitue « un sujet de préoccupation pour l’humanité tout entière »? Cf. : Accord de Paris : Projet de décision/COP21

Thomas De Koninck et Jean-François de Raymond. Premières lignes du manifeste Beauté oblige. Écologie et dignité, P.U.L., nov. 2018

Le poète a toujours raison

Qui voit plus haut que l'horizon

Et le futur est son royaume

Face à notre génération

Je déclare avec Aragon

La femme est l'avenir de l'homme

Refrain de la chanson de Jean Ferrat « La femme est l’avenir de l’Homme »

Bande-annonce du film