cine-psy.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Moi, Daniel Blake

Imprimer

Texte du commentaire offert par Jean-Yves Simard sur le film "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach

______________________

RENCONTRE DU CINÉ-PSY

Mercredi 31 mai 2017

sur le film MOI, DANIEL BLAKE de  Ken Loach

 

avec JEAN-YVES SIMARD, gestionnaire conseil en santé et services sociaux

___________________________________________________________________

  • Les "Rencontres du Ciné-psy" ont lieu maintenant le mercredi soir, à compter de 18h, au sous-sol de la bibliothèque Charles-H.-Blais, située au 1445 avenue Maguire, à Sillery (ville de Québec).
  • Localisation de la bibliothèque Charles-H. Blais. À noter: le stationnement est gratuit sur la rue et dans les divers espaces de stationnement à compter de 18h.
  • Horaire: 18h/19h buffet préparé par   19h/21h30 conférence et échange

Réservations: de préférence par courriel ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ou par tél.: (418-683-0711)

N.B.: Afin de recevoir régulièrement l'information sur les activités du Ciné-psy, expédiez votre adresse de courriel à:

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

_______________________________________________________________________________________________

Procurez-vous, en librairie, le nouvel ouvrage sur les "Rencontres du Ciné-psy"

 


Page 1 sur 58

CItation

«Le gouvernement est donc allé de l’avant dans son approche coercitive à l’égard des personnes assistées sociales, en les menaçant notamment de couper une aide de dernier recours déjà insuffisante pour subvenir à leurs besoins essentiels. Il va sans dire qu’une telle politique contrevient à sa responsabilité de veiller au «respect de la dignité humaine» et à l’atteinte d’un «Québec sans pauvreté», deux objectifs contenus dans la Loi québécoise visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.»

Martin Petitclerc et Cory Verbauwhede (commentant l’adoption par le gouvernement québécois du
projet de la loi 70 devenue la loi 25, dans l’édition du journal Le Devoir du 12 novembre 2016)

«Aujourd'hui, la pauvreté et la maladie sont redevenues un péché, comme à l'époque victorienne. Il faut se justifier d'y être tombé.»

Anne Diatkine du magazine Elle

Bande-annonce